L’alternance : un premier pas vers le monde du travail !

Implication, adaptabilité et engagement

Intégrer une formation en apprentissage est exigeant et nécessite de la part des élèves :
Une forte implication car il faut accepter un rythme de travail constant sur 35 heures.
Une grande adaptabilité pour concilier travail en entreprise et études au CFA. Il faut anticiper pour ne pas être débordé.
Un véritable engagement pour intégrer codes, règles et valeurs l’entreprise et du CFA.

Outre des exigences, l’apprentissage a aussi beaucoup d’avantages non négligeables :
Acquisition rapide et concrète des compétences théoriques et pratiques pour être prêt à l’embauche.
Accompagnement et conseils d’experts : les formateurs du CFA sont des professionnels de terrain.
Un statut de salarié : contrat de travail, salaire, mutuelle, congés payés et cotisation à une caisse de retraite.

Le CFA vous accompagne

Un suivi personnalisé au CFA

Le CFA suit individuellement chacun des ses étudiants (assiduité, résultats académiques, acquisition des connaissances …).

  • L’assiduité aux enseignements est vérifiée par une gestion journalière des absences évitant décrochage et abandon.
  • Deux entretiens individuels sont prévus chaque année.
  • Des évaluations régulières sont prévues dans chacun des enseignements (auto-évaluation, identification des difficultés.
  • Un suivi personnalisé en pédagogie (tutorat, aide à l’organisation …) est assuré.
  • Des RDV avec les référents (pédagogie, handicap) sont possibles sur simple demande.

Un suivi en entreprise

Une formation en alternance, c’est une relation tri-partite ! Une opportunité pour l’entreprise de former ses futurs talents, l’acquisition des compétences sur le terrain pour l’apprenant. Le CFA accompagne votre binôme tout au long de votre formation :

  • 2 visites en entreprise et 2 entretiens téléphoniques sont prévus à cet effet
  • conciliation et médiation si difficultés …
  • lien avec l’entreprise pour les personnes en situation en handicap

L’expression d’une difficulté est prise en compte et analysée.

Le dispositif 6 mois sans contrat

En cas de rupture du contrat d’apprentissage, le CFA35PP prend les dispositions nécessaires pour lui permettre de suivre sa formation théorique pendant six mois et contribue à lui trouver un nouvel employeur susceptible de lui permettre d’achever son cycle de formation.

L’apprenti bénéficie pendant cette période du statut de « stagiaire de la formation professionnelle ». Il conserve une protection sociale, mais il perd sa rémunération.

Réorientation

Si toutefois la formation ne convient pas à l’alternant, le CFA reste partie prenante dans la gestion de la rupture tant au niveau administratif (RDV d’accompagnement employeur-alternant, mise en relation avec le médiateur de l’apprentissage, gestion administrative des élements de rupture …) qu’au niveau pédagogique (RDV de réorientation, conseil …).

Taux d’abandon en cours de formation

  • Taux abandon Promotion BP 2020/2021 : 3%
  • Taux abandon Promotion BP 2020/2022 : 12%
  • Taux abandon Promotion BP 2021/2023 : 3.6%
  • Taux abandon Promotion DEUST 2022/2024 : 16%
  • Taux abandon Promotion DEUST 2023/2025 : 5.6%